Sur les lèvres de tous depuis plusieurs mois, le terme «fake news» prend de plus en plus d'ampleur, notamment avec l'ère numérique et par le biais des réseaux sociaux.

Une « fake news » appelée également « fausse information » désigne toute allégation ou imputation d’un fait, inexacte ou trompeuse. Elle a comme but de tromper les gens.

Intéressons-nous à la définition de «fake news».

Pourquoi créer des «fake news» ?

Outre le fait de tromper le consommateur, la « fake news » se cache derrière de plus gros objectifs.

  •  Créer de l’engagement et de la notoriété

L’internaute ou les pages en quête de notoriété crée de faux articles dans le but de faire un buzz et de voir pousser leurs taux de clics. Le terme de « Putaclic » s’observe ici. Il se définit comme un titre racoleur permettant d’attirer l’internaute dans le but de le faire cliquer.

  • Pour atteindre des objectifs

Devenu « courant » dans le milieu politique, la « fake news » se positionne dans le but de gagner des voix au dépit de son adversaire. Homosexualité, compte OffShore aux Bahamas, les rumeurs ne cessent d’être crées et les « fake news » relayées lors de ces grands combats.

Le +

Un nouvel outil arrive sur Facebook, permettant de visualiser les contenus supprimés ainsi que les « fake news » repérées par le réseau. Il s’intitule « Page Quality » et ne sera accessible qu’aux administrateurs de pages.

Deux propositions de loi contrant la « manipulation de l’information » en période électorale ont été votées, en s’appuyant essentiellement sur une surveillance des réseaux sociaux et des médias étrangers.

Exemple

Le Gorafi, site satirique produit des articles basés sur l’humour avec des informations erronées. Celles-ci ne sont pas considérées comme « fake news », car il n’y a pas l’idée de tromper l’internaute, seulement de caricaturer. Contre leur volonté, un de leurs articles a été repris et transformé en « fake news » : un montage vidéo a été réalisé avec insertion du logo d’une chaîne télévisée dans le but de tromper les électeurs lors de la campagne électorale d’E. Macron.

macron gorafi

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.