L’achat media programmatique

Dans un marché publicitaire en croissance les achats programmatiques sont désormais majoritaires.

Une méthode d’achat en constante révolution

Selon le SRI, le programmatique peut se définir comme l’ensemble des inventaires vendus via une mise en relation automatique entre acheteurs et vendeurs. Y sont inclus tous les modèles de ventes automatisés : garanti, non garanti, prix fixe, RTB, Private Market Places, enchères ouvertes, self-served plateform, Trading Desk. Les espaces commercialisés sur les réseaux sociaux sont aussi considérés comme des ventes en programmatique.

PICKERS, avec son équipe de « media traders » opère directement les campagnes sur différentes plateformes et pour le compte de ses clients que ce soit dans le cadre d’objectifs de campagnes display de notoriété, d’apport de trafic ou à la performance.

66% du display opéré en programmatique

En croissance de 50%

46% des achats digitaux

Part de l’achat programmatique en France dans le total display hors réseaux sociaux

73% des achats programmatiques via les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux génèrent la majeure partie de la croissance du programmatique

+60% de formats vidéo

Evolution des investissements programmatiques hors réseaux sociaux en vidéo

De la sélection des supports à la sélection des audiences.

Le media planning historique qui s’effectue de gré à gré entre un acheteur media et un site internet ou une régie consiste à sélectionner les médias et supports devant être utilisés, selon les périodes de diffusion, le ciblage, les formats…

Il se traduit par l’établissement d’un plan media qui présente les supports, les périodes de diffusion, les dates, les coûts bruts et négociés des emplacements… Les engagements publicitaires se font selon un prix négocié à l’avance par la validation d’un Ordre d’Insertion pour le compte de nos annonceurs dans le cadre de chaque campagne publicitaire.

Depuis quelques années le programmatique est venu bouleverser cette logique et le profil de nos acheteurs s’est étoffé pour évoluer vers des profils de traders media.

La logique d’audience planning domine désormais le marché avec une désintermédiation de l’achat entre éditeurs ou régies et acheteurs. Cette méthode consiste non plus à choisir des emplacements publicitaires mais à exposer directement un individu ou un profil selon des caractéristiques prédéfinies quels que soient les endroits où ils se trouvent et sans avoir d’à priori sur les emplacements.

Ainsi nous nous retrouvons au sein d’un écosystème complexe et mouvant sur lequel nous pouvons vous accompagner quels que soient vos objectifs, quels que soient les devices (mobiles desktop) et en exploitant l’ensemble des formats disponibles:

  • Formats display classique IAB
  • Formats spéciaux : habillage de pages
  • Native advertising : vignettes, textes, vidéos
  • Formats vidéo in stream, interstitiel, pre-roll, mid roll..
  • Social Ads (Facebook Exchange..)

Dans la pratique, c’est un subtil mélange entre le médiaplanning historique (sélection des emplacements et des supports) et d’audience planning (sélection des audiences en temps réel et de façon automatique) qui est effectué afin d’assurer les meilleures retombées de vos campagnes.

Nous avons également à cœur d’assurer à nos annonceurs une publicité visible et sans fraude en intégrant des solutions technologiques tiers de confiance.

Vous avez des questions ?

Prenez contact rapidement avec l’agence pour parler liens sponsorisés, référencement naturel, Social Media, Social Ads ou tout simplement discuter de la passion pour le golf d’Olivier.

Nous contacter